RETOUR.gif (1070 octets)

Les fusillés de Montauville

SITES.gif (2510 octets)

Voir aussi les fusillés de Flirey par le même auteur Régis Tessier et le fusillé de Mouilly

L’affaire des garde-sacs Chemin et Pillet  
 

Le 5 août 1915 (à 10 h 30 ?), deux soldats du 37e d’infanterie coloniale (16e division coloniale) sont fusillés près de Montauville au motif de disparu devant l’ennemi. Les faits se sont passés fin juin dans les Vosges, il s’agit vraisemblablement d’un malentendu.

Au mois de mars, les sacs laissés à l’arrière par les fantassins pendant une attaque ont été pillés. Deux hommes dans chaque compagnie sont alors désignés pour les garder afin d’éviter à l’avenir le renouvellement des vols dans les mêmes circonstances.

Le 26 juin, lors d’une attaque avec un nouveau capitaine de compagnie ne connaissant pas les consignes usuelles, les garde-sacs Camille Chemin et Édouard Pillet sont enregistrés comme disparus en première ligne alors qu’ils surveillaient les sacs à l’arrière. Le 37e RIC fait ensuite mouvement au Bois le Prêtre, Chemin et Pillet participent aux attaques de la Croix des Carmes le 10 juillet.

Le 28 juillet le colonel du régiment dépose une plainte pour l’affaire du 26 juin et les deux garde-sacs sont traduits le 4 août devant un conseil de guerre à Rosières en Haye. L'avocat était Me Monteux.

Camille Chemin était père de cinq enfants, Édouard Pillet, soutien de sa mère infirme et de sa sœur.

Ils seront réhabilités en 1934.

fusille.jpg (10453 octets)

Dessin de Rochberny

paru dans la revue de l'éducation permanente  N°125 mai 1977

 

Aurait il rejoint ses camarades ?

 

Nous avons eu la surprise se trouver au cimetière du Pétant, à Montauville, une tombe qui pourrait être celle de Camille CHEMIN. 

Sur la plaque de la croix, le nom de famille et le régiment sont seulement  indiqués.

Les restes de ce soldat ont été transférés d'un autre cimetière de Montauville proche du cimetière civil et du lieu de l'exécution. Cela rend très semblerait confirmer qu'il s'agit bien de Camille Chemin. Qu'est alors devenu E. Pillet ?  

Toutes documentations et informations sur les fusillés de Flirey et de Montauville sont les bienvenues jmpicquart@wanadoo.fr

 

Bibliographie

Auteur

 Éditeurs et date de parution

Les fusillés de Vingré, Fontenoy, Flirey, Fleury, Montauville. Pour faire des exemples ANDRAUD, Henry  Clermont Ferrand - Édition  des imprimeries et papeteries commerciales - 1919
Les crimes des conseils de guerre R.G. RÉAU  Édition du progrès civique
Les crimes des conseils de guerre Rauze, Daniel, Meunier ...  Édition "Clarté"-1922

RETOUR.gif (1070 octets)