RETOUR.gif (1070 octets) De Flirey à Apremont - Le bois de Mortmare (4) SITES.gif (2510 octets)

Retour à Flirey (1)

 

Les Américains dans ce secteur :

Les premières unités américaines arrivent à Ansauville en janvier 1918. Elles sont d’abord associées à des unités françaises dans le cadre d’un programme d’instruction puis deviennent progressivement autonomes dans un secteur de plus en plus large. En début juin elles tiennent l’intégralité du front de Flirey à Apremont. D’abord objet de la curiosité amusée des Allemands, elles sont soumises à un sérieux coup de main à Seicheprey en avril et à quelques autres moins importants.

En août, ces troupes font partie de la 1re Armée américaine qui vient d’être constituée. Elles se consacrent désormais à la préparation de leur première bataille qui aura lieu le 12 septembre et dont l’objet est la libération de tout le saillant de Saint-Mihiel.

Depuis plusieurs mois, les Allemands ont préparé un plan d’évacuation du saillant devenu inutile pour eux. Ce plan doit être appliqué seulement dans l’éventualité d’une attaque sur un front très large. Jusqu’au 10 septembre, ils estiment que l’attaque en préparation sera d’ampleur restreinte et ils préparent même une opération préventive sur la ligne Xivray - Noviant - Blénod. Le 10 au soir ils sont enfin informés de la dimension de ce qui se prépare et décident l’application immédiate de la première phase du plan de retrait.

Ce plan est en cours d’exécution lorsque les Américains attaquent le 12 septembre au matin avec un effectif considérable sur le front de Xivray à la Moselle. Le succès est facile, Thiaucourt est libéré avant midi et l’entièreté du saillant en 24 heures.

La guerre est alors terminée entre Flirey et Apremont. Il ne reste plus qu’à gérer ses conséquences avant de reconstruire.

Flieyus.gif (25800 octets)

Soldats américains à Flirey (Photos Guide Michelin)

 

Beaumontusgif.gif (19855 octets)

Gal Bamford suivant ses troupes vers Beaumont

Régis Tessier

RETOUR.gif (1070 octets)