RETOUR.gif (1070 octets)

Les grands hommes :

Hommes politiques, artistes ..     Dunoyer de Segonzac  Bils

  Les Hommes de lettres et la guerre en Lorraine  Les militaires 

GEORGES CLEMENCEAU EN LORRAINE

  Clemenceau vient plusieurs fois sur le front Lorrain. Une première fois en qualité de Président de la Commission de l'Armée, avec les sénateurs Gervais et Henry Béranger,  il rend visite,  en janvier 1916, au général Cordonnier à Commercy et aux poilus au Bois d'Ailly (où une tranchée portera dès lors son nom). On raconte qu'il rampa près d'un guetteur et lui dit "Alors mon vieux , quoi de nouveau ?"  et que l'homme sans tourner la tête lui donna une bourrade et lui répondit "Ta gueule !". 

De gauche à droite, le Général Cordonnier,   H. Béranger et 

                                         Clemenceau (photo Illustration) Dessin de cette anecdote,  paru dans l'Almanach du combattant de 1961

A gauche  présentation du front à Clemenceau à bonne distance.

A droite la tranchée "Clemenceau" . Il nous semblerait que cette tranchée était parallèle à l'actuelle route menant au monument de  la tranchée de la soif, entre le bois Jaulny et le bois Mulot, dans un secteur où il eu une guerre de mine.                                       

 Pendant son gouvernement, il fait de très nombreuses visites sur le front et notamment  le 20 janvier 1918 (Nancy, Frouard, Pont-à-Mousson), le 2 mars 1918  sur le front US (Toul, Beaumont, Menil la tour); voir le reportage photos ci-dessous (J'ai Vu 1er avril 1918)

 

 Saluant le Gal Bullard (où ?)

Face à l'église de Beaumont (54) cf infra un meilleur cliché Clemenceau examine un masque
 Le général Bullard prononçant une allocution. 

Le général Debeney qui accompagnait le Premier Ministre a remis plusieurs Croix de Guerre à des soldats américains valeureux.   

voir l'intéressante interview du Gal Marshall www.marshallfoundation.org/chpt3-8.pdf p239

Autres voyages outre le secteur de Verdun : Le   15 septembre 1918, Clemenceau arrive à 8H à la gare de Ligny en Barrois où est Pershing, avant de se rendre à St Mihiel et dans la Woëvre libérée (Menil la Tour, Saizerais, Seicheprey, Essey, Pannes, Vigneulles) (cf Mordacq T 1 et 2). A la tête de l'une des compagnies des troupes coloniales ayant participé à la libération de Saint-Mihiel était le capitaine Michel Clemenceau, fils du Président du Conseil.

 

Clemenceau, à Saint-Mihiel, avec une habitante 

 et à Hattonchâtel avec M. Renoult.

   
 Recherchons documentation, textes et photos sur les visites de Clemenceau en Lorraine pendant la guerre. Merci de contacter jmpicquart@wanadoo.fr 

Qui peut m'aider à situer cette vue de Clemenceau sortant d'une coopérative?

 

Ci- une vue plus correcte du passage de Clemenceau à Beaumont illustrant "Clemenceau" par  Georges Lecomte

 

Voir aussi trois pages spéciales d'images de Poincaré en Lorraine

Bibliographie

 
1-La vie Orgueilleuse de Clemenceau par Georges SUAREZ (visite Ailly)

1930 Les Éditions de France

2-Le ministère Clemenceau Journal d'un témoin  / Gal Mordacq 1930 ed. PLON
3-Clemenceau/ Georges Lecomte (photo Beaumont) 1919 ed. Eug. Fasquelle
4- Je sais Tout N°157 Décembre 1918 (Article Gal Cordonnier ) 1918 
5- Almanach du Combattant année 1961extrait livre G. Hadancourt "Clemenceau, Homme d'Etat, Homme d'esprit" 1961
6- Journal J'ai VU du 1er avril 1918 photos visite du 2 mars 18 1918

RETOUR.gif (1070 octets)