RETOUR.gif (1070 octets)

Aviateurs en Lorraine

De nombreux pilotes se sont illustrés en Lorraine, en voici quelques uns tirés du livre"Les premiers chevaliers du ciel" de Serge HIE ...    Voir aussi Aviateurs en Lorraine(2), James N. Hall , le  Sénateur Emile Reymond, De Vallières abattu à Prény en 1916 et Georges Guynemer 
   
 

 

Le sergent Latapie, le 16 juin 1917  avec le Mdl Chuillot, lui aussi de la F14, abat l'Albatros allemand de Glaessner et Gercke, près de Saulxure.

 

 Marius (Marc) Ambrogi (1896-1971) est pilote en 1916. En avril 1917, il rejoint la N90 qui vient d'être créée. Il totalisera 14 victoires dont  onze  Drachen (ballons) abattus notamment à Juville, Goin  et Juvelize  en Moselle.

Ci-Contre le Sous-Lieutenant Ambrogi auprès de son appareil arborant le chiffre "4"

Adjudant Maurice Bizot

Maurice Bizot est artilleur jusqu'en mai 1917. Il obtient son brevet de pilote en août 15, et est  affecté à l'escadrille SPA 90 en octobre. Avec son camarade Marc Ambrogi,  il se spécialise dans la lutte contre les  Drachen. Il abat son premier ballon à Grange en Haye près de Prény le 30 juillet 1918.  Au mois d'août il en abat 3 autres,  à Juville (Delme), Amélécourt (Château-Salin) et Voxy (?). Il abat également un avion biplace allemand le 23 Août 18 à Autrepierre (Blamont).Enfin il effectuera de nombreuses missions de bombardement sur Arnaville (21/01/18 et 15/03/18), Louvigny, Fresnes en Saulnois, Vic, Salonne et Cirey.

NB: Informations souhaitées sur la localisation de Voxy. 

 
Né à Pompey en 1897, Marcel Gasser fait ses études à Nancy. Artilleur aux Dardanelles, il passe ensuite son brevet de pilote en août 17. Affecté à Lunéville à la SPA 87, il sera crédité de 10 victoires sur les 14 revendiquées. Gravement blessé au combat, il doit être amputé de la jambe gauche, ce qui ne l'empêche pas de continuer à piloter. Il mourra dans un accident d'avion le 14 /02/ 1939 sur le terrain de Malzéville.

 
AvDBornayLesIslettes.jpg (23746 octets) Le 19 mai 1916, Henry Philippe Barnay,  sergent, pilote au 1er groupe d'aviation se lance à la poursuite d'un avion Rumpler C-1, l'attaque et le force à atterrir au nord-Est des Islettes.

Après la guerre il tiendra l'Hôtel-brasserie de la Gare à Pagny sur Moselle, et s'illustrera à nouveau en aidant des prisonniers évadés. Il sera arrêté en février 1944, interrogé et incarcéré à Nancy, puis déporté  en Allemagne dont il ne reviendra pas, car il meurt  le l1 juin 1944, quatre jours après son arrivée au camp de prisonnier d' Hambourg - Neuengamme.

 
Charles Nungesser d'abord hussard dans la cavalerie, passe pilote en 1915; Il abat son premier avion près de Nancy et est alors affecté à la N65 à Malzéville. Le 28/11/1915, il affronte 2 avions ennemis  dont l'un s'écrase près de Nomeny. (les victimes sont probablement  le Vfw August Blank et le lieutenant Wilhelm von kalcreuth ) Gravement blessé, il est réformé mais reviendra en escadrille.  Au printemps 1916, il est dans le secteur de Verdun où il fera de nombreuses victimes dont un avion à Lamorville le 22/06 et un autre à Seuzey le 21/07. 

A la libération il aura obtenu 43 homologations pour une centaine de victoires réelles.

 

Aviateurs américains:   

 

 

Le capitaine Edward Vermon Rickenbacker, le Lieutenant Douglas Cambell , Le Major Gervais Lufbery  , le "crash" de James Hall
Sur le site américain theaerodrome on trouve mention de John J. Seerley ayant abattu 2 Albatros DV à Viéville en Haye le 1er Août 1918 et 3 Fokker D.VII à Chambley le 13 septembre 1918.  John J. SEERLEY
 

 

Bibliographie

Auteur

Origine, Edition, année
Les premiers Chevaliers du ciel Serge HIE Pierre Charron 1973
Histoire de la Guerre Aérienne Jacques MORTANE
Journal "La Guerre aérienne illustrée" Jacques MORTANE

 

 

 

 

RETOUR.gif (1070 octets)